Bousbir : La prostitution dans le Maroc colonial, Ethnographie d’un quartier réservé

  • Titre:
    Bousbir : La prostitution dans le Maroc colonial, Ethnographie d'un quartier réservé
  • Auteur:
    Collectif
  • Editions:
    La Croisée des Chemins
  • Collection:
    Sources et ressources
  • ISBN:
    978-9954-1-0448-4
  • Dépôt légal:
    2015
  • Prix:
    125 Dh
  • Format:
    17 x 24 cm

“Peintres, “poètes maudits”, journalistes, navigateurs, militaires stationnés à Casablanca, ont créé une légende érotique sur Bousbir… » Mais Bousbir n’est pas un document de plus qui nourrirait l’exotisme et le pittoresque de ce quartier casablancais construit, en 1923, par les autorités du Protectorat français afin d’y regrouper les prostituées.  Il s’agit d’une monographie ethnographique réalisée en 1949 et 1950 par deux médecins, Jean Mathieu et P.-H. Maury, dans le cadre d’une enquête plus vaste, dirigée par Robert Montagne, qui a donné lieu à la publication de l’ouvrage Naissance du prolétariat marocain. Les auteurs décrivent la prostitution au plus proche du vécu de ces femmes. À travers récits de vie, données statistiques, photographies, parler quotidien… ils traitent leur sujet en tant que fait économique et l’inscrivent dans le champ des relations sociales et les dynamiques de changement qui caractérisaient alors la société marocaine. Ce travail pourra faire écho à d’autres recherches menées aujourd’hui au Maroc ou dans d’autres sociétés concernées par l’exercice de la prostitution. Abdelmajid Arrif est ethnologue. Il mène des recherches en anthropologie urbaine sur le Maroc, dans le cadre de ses activités à la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (Aix-Marseille Université – CNRS).

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+
Related Entries