Le grand vizir Madani El Mezouari El Glaoui: une vie au service du Makhzen

  • Titre:
    Le grand vizir Madani El Mezouari El Glaoui: une vie au service du Makhzen
  • Auteur:
    Abderrahman El Mezouari El Glaoui
  • Editions:
    La Croisée des Chemins
  • Collection:
    BAB
  • ISBN:
    978-9954-1-0550-4
  • Dépôt légal:
    2016
  • Prix:
    75 dh

Figure trop mal connue d’une famille berbère makhzénienne, au service de la dynastie alaouite depuis Moulay Ismaïl, Madani El Mezouari El Glaoui (surnommé « le fqih ») fut, comme l’affirme Paul Pascon, «le fondateur de la puissance des Glaoui ».

Il servit quatre souverains successifs (de Moulay Hassan à Moulay Youssef) en tant que caïd, khalifa du sultan sur le Draa et le Sud, ’amel du Tafilalet, ministre de la guerre et grand vizir. Son combat sans relâche contre la siba le mena dans diverses régions du royaume.

Le fqih a été l’un des acteurs essentiels de la hafidiya dont il constitua le principal soutien politique et militaire. Fervent patriote, il s’opposa à l’influence grandissante des Français, ce qui fut la cause de son limogeage en 1911. De retour aux affaires en 1912, son autorité s’étendait depuis Marrakech sur une zone de 35 000 km2.

Toute sa vie durant, il sut faire montre d’une ouverture sur les affaires du monde, d’un attrait pour la modernité et d’un esprit de réforme remarquables pour un homme de son époque. Madani devait décéder en 1918, alors âgé d’environ soixante ans.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+
Related Entries