Terrains Marocains : Sur les traces de chercheurs d’ici et d’ailleurs

  • Titre:
    Terrains Marocains : Sur les traces de chercheurs d'ici et d'ailleurs
  • Auteur:
    Collectif
  • Editions:
    La Croisée des Chemins
  • Collection:
    Essais
  • ISBN:
    978-9954-1-0615-0
  • Dépôt légal:
    2017
  • Prix:
    70 DH / 11 €
  • Format:
    15 x 22,5 cm

Le terrain ethnographique plonge le chercheur dans un espace d’altérité et d’engagement qui le confronte inévitablement à des questionnements (et à des doutes) sur sa posture, ses choix méthodologiques, ses dilemmes éthiques. L’art de l’ethnographie tient dans la capacité du chercheur à s’adapter en permanence à l’imprévisibilité de son terrain grâce à l’exercice de la réflexivité (retour sur soi et sur son terrain).

Cette confrontation au monde de l’autre et ces allers retours perpétuels entre le terrain et la réflexion, interpellent des expériences à la fois émotionnelles, physiques et intellectuelles qui ne peuvent se transmettre sous forme de règles ou de recettes toutes faites mais livrent une myriade de pratiques méthodologiques.

La richesse de ce livre réside également dans la diversité des terrains du Maroc contemporain : du Haut-Atlas au grand Casablanca, d’El Hajeb à Tanger, de Nador à Meknès, en passant par le Rif central et par l’intimité du foyer des couples mixtes installés au Maroc. C’est autant le monde des ouvrières, des adeptes du soufisme, des résidents d’un quartier d’habitations informelles, d’une communauté berbère vivant au sein d’une montagne, de la copropriété, des phénomènes participatifs, de la gestion du patrimoine, de la mixité conjugale, de la drogue et de la précarité sociale que ce livre nous fait découvrir.

Ces histoires rendues vivantes à travers les récits passionnants des auteurs nous apparaissent comme un excellent outil pédagogique permettant aux étudiants d’acquérir les « ficelles du métier », aux chercheurs de poursuivre leurs réflexions sur les questions méthodologiques inévitablement renouvelées lors de chaque terrain ; enfin, au grand public d’approcher la grande diversité sociale du Maroc d’aujourd’hui au-delà des représentations toutes faites.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+
Related Entries