ISLAM, À LA RECONQUÊTE DU SENS

ISLAM, À LA RECONQUÊTE DU SENS

Réda Benkirane

140 DH 22.00 €

Catégories : ,
Type : Essais

Comment les musulmans d’aujourd’hui pourraient-ils donner du sens à leur foi ? Peut-on envisager une pensée islamique véritablement innovante, en prise avec son temps, et sauver une culture religieuse de ses propres démons ainsi que des manipulations et profanations dont elle fait continuellement l’objet (politisation, militarisation, marchandisation) ?
Reda Benkirane propose une voie prometteuse car inexplorée jusque-là : repenser la religion à la lumière des sciences de la complexité – ces sciences qui, justement, échappent à tout réductionnisme. Et cette renaissance passe par un bouleversement des rapports au pouvoir et au savoir, pour permettre une émancipation intellectuelle et spirituelle, via la production d’idées neuves. À une époque où l’accès au savoir s’universalise, l’islam a tout à gagner à croiser son Grand Récit avec celui tissé par les sciences du vivant, de la matière et du calcul. Libéré de son formalisme et de sa normativité, l’islam se révèle alors espace de créativité, au diapason avec le dé majeur de la complexité du monde. Ce livre trace ces nouveaux chemins de science et de connaissance.

ISBN

9789920769747

Dimensions 145 × 10 × 215 mm
Poids 0.70 kg
Reliure

Broché

Date de publication

2021

Nombre de pages

544

Langue

Biographie de l'auteur(e)

Reda Benkirane est sociologue, docteur en philosophie et consultant auprès d’institutions internationales à Genève. Chercheur associé au Centre sur les conflits , le développement et la paix (CCDP) de l’Institut de hautes études internationales et du développement (Genève, IHEID) et au Laboratoire d’Analyse des Sociétés et Pouvoirs / Afrique – Diaspora (Laspad, université Gaston Berger, Saint-Louis du Sénégal), membre de l’Institut de recherches philosophiques de Lyon (IRPHIL, université Lyon 3), il dirige l’atelier de recherche Iqbal consacré à une pensée critique et créatrice en islam et enseigne cette thématique à l’université de Fribourg en Suisse. Depuis une trentaine d’années, ses principaux travaux de terrain ont couvert les domaines de l’urbanité, de la complexité, de l’islamité et de la radicalité.