L’ORIENTAL ET LA MÉDITERRANÉE AU DELÀ DES FRONTIÈRES

L’ORIENTAL ET LA MÉDITERRANÉE AU DELÀ DES FRONTIÈRES

Leïla Maziane

« (…) Le Maroc n’a eu de cesse de consolider son ancrage méditerranéen arabe et africain, en se positionnant comme pont entre l’Europe et l’Afrique, entre l’Orient et l’Occident (…)
Nous devons renouer avec notre humanité et rendre à la Méditerranée sa grandeur et sa noblesse. Le Maroc fier de son appartenance méditerranéenne s’y emploie avec d’autres pays (…)
La Méditerranée doit redevenir un espace de paix durable et de prospérité partagée. Elle doit à nouveau incarner les valeurs de partage, de respect mutuel, de tolérance et de diversité. »
Extraits du Message royal à l’occasion du premier Concert de la Méditerranée, organisé au Palais des Nations à Genève, (10 juillet 2016).
Ce beau-livre a vu le jour grâce et par l’initiative de l’Agence de l’Oriental.

ISBN 9789920769228
Dimensions 280 × 35 × 280 mm
Poids 2.10 kg
Date de publication

2019

Nombre de pages

296

Langue

Biographie de l'auteur(e)

Leïla Maziane est professeur d’histoire moderne à l’Université Hassan II – Casablanca. Elle est également membre du comité exécutif de la Société Internationale des Historiens de la Méditerranée et du Réseau international de la gouvernance des ports atlantiques (XIVe-XXIe siècles). Outre l’histoire et le patrimoine maritime et portuaire, ses thèmes de recherche sont les mobilités. Elle a coordonné avec K. Bensrhir le numéro de la Revue Hespéris-Tamuda, dédié à la mobilité individuelle et collective en Méditerranée et en Méditerranée atlantique (LIII, 3, 2018) et a participé à plusieurs ouvrages collectifs spécialisés dont notamment Atlantic ports and the first Globalisation c.1850-1930 (Londres, Palgrave Macmillan, 2014). Elle a reçu le Prix Corderie Royale-Hermione 2008 attribué par le Centre international de la mer (France) pour son livre Salé et ses corsaires 1666-1727, un port de course marocain au XVIIe siècle.